Cadastre d’Ondes Electromagnétiques

Le cadastre d’ondes électromagnétiques est un outil qui permet de mesurer l’impact du rayonnement électro magnétique sur une zone définie. Ce rayonnement électromagnétique d’émetteurs radioélectriques existants ou futurs pourra ainsi être quantifié et modélisé sur une cartographie.
Le cadastre d’ondes électromagnétiques permet de mesurer l’exposition au rayonnement d’émetteurs radioélectriques existants ou futurs et permet de connaître les populations affectées. Les cartes produites sont de formidables vecteurs de communication des dangers potentiels d’une surexposition aux ondes électromagnétiques.
De plus, ce cadastre peut apporter des solutions viables pour réduire la pollution électromagnétique (lorsque certains champs électromagnétiques sont soupçonnés d’affecter l’aspect santé ou d’être un facteur de fragmentation éco paysagère) et tendre vers une sobriété énergétique (éviter les gaspillages).

 

Méthode :

Photographie aérienne

Les premiers éléments indispensables à la réalisation d’un cadastre d’ondes électromagnétiques sont les photographies aériennes du secteur à étudier.
La couverture photographique permet de faire une restitution stéréoscopique de la réalité. Cette restitution consiste à créer des points communs entres les photographies que l’on appelle « points d’accroches visibles ». Il est recommandé d’avoir un recouvrement minimum entre deux photos de 60%/30%. La résolution idéale des photographies est de 25 cm.

Modélisation

A partir des données aériennes, un modèle 3D de la commune est réalisé. Cette modélisation en trois dimensions permet d’obtenir les critères indispensables à la réalisation d’un cadastre d’ondes électromagnétiques, tel que hauteur des bâtiments.

Simulation d’ondes électromagnétiques

Elle consiste à représenter l’implantation exacte des antennes présentes sur le territoire. Elle mesure l’impact du rayonnement électromagnétique d’émetteurs radioélectriques existants ou futurs, notamment en terme de population affectée

Potentiel d’ondes électromagnétiques

Une cartographie 2D est produite. Elle recense la propagation des ondes électromagnétiques sur le territoire. Elle permet d’évaluer efficacement les cas de surexposition ou à l’inverse, les cas de sous-exposition qui nécessite l’implantation éventuelle d’une nouvelle antenne ou le déplacement d’une antenne existante.