Cadastre Thermographique

La réalisation d’un cadastre thermographique consiste à effectuer une cartographie révélant les déperditions d’énergie par la toiture de toutes les habitations de la commune. Le niveau de détail est tel que même des défauts d’isolation locaux apparaîtront.
Cette cartographie est réalisée grâce à des prises de vues aériennes. Il s’agit d’un procédé de mesure des températures au sol par une caméra infrarouge embarquée dans un avion. Lors d’un survol à basse altitude du territoire de la commune, cette caméra scrute le sol et enregistre les températures, notamment celles des toitures.
Il est nécessaire aujourd’hui que les communes sensibilisent leurs citoyens aux enjeux énergétiques liés à leurs habitations. Cette prise de conscience nécessaire permettra par la suite d’améliorer la qualité du parc immobilier de votre commune et d’intégrer les défis énergétiques de demain dans les mentalités de la commune.

Méthode :

Acquisition aérienne

Les premiers éléments indispensables à la réalisation d’un cadastre thermographique sont les photographies aériennes du secteur à étudier prise par une caméra thermographique haute résolution. Le survol est effectué à basse altitude. Cette caméra scrute le sol et enregistre les températures notamment des toitures

Création d’une mosaïque de déperditions thermiques

Cette technologie fournie des données homogènes et précises ce qui se révèle être un atout intéressant pour les grands territoires.
Les cartographies ainsi obtenues révèleront les déperditions d’énergies par la toiture de toutes les habitations de la commune, quartier par quartier, rue par rue. Le niveau de détails est tel que même des défauts d’isolation locaux apparaîtront.
Cette information permettra d’initier une prise de conscience et d’engendrer des actions d’assainissement énergétiques chez vos citoyens